Enseignement supérieur

3 septembre 2018

DES CONCOURS D’ENTREE LANCES POUR HUIT ECOLES ET INSTITUTS.

Les nouveaux bacheliers doivent passer des concours d’entrée dans certains écoles et instituts supérieurs du Bénin. Ces concours concernent huit écoles et institut à savoir : ENSPD, ENSTIC, CEFORP, INSPEI, INMeS, IFSIO, ENS, ENSET.

Modalités du concours

Un communiqué du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique informe sur les conditions à remplir pour participer à ces concours. Il faut être de nationalité béninoise, avoir au plus 21 ans et détenir le BAC 2018. Les différents concours sont prévus pour se tenir du lundi 10 au lundi 17 septembre 2018 sur toute l’étendue du territoire national. Les candidats vont composer au lycée technique Coulibaly à Cotonou, au CEG 1 d’Abomey et au lycée Mathieu Bouké à Parakou.

Les nouveaux bacheliers se prononcent

Angelo est nouveau bachelier à Cotonou : « je vais pouvoir commencer par réaliser mon rêve. J’attends juste le 12 septembre pour les compositions. Je vais prouver le génie qui est en moi ». Si ce nouveau bachelier se montre content de cette décision, c’est le contraire chez Narcisse rencontré à Ouidah. Il est frappé par le critère d’âge : « c’est la seconde fois que j’ai passé le BAC et Dieu merci j’ai réussi avec 14 de moyenne mais malheureusement je ne peux pas passer le concours d’entrée. J’ai fermé 22 ans l’année dernière ». Hermione quant à elle, aurait préféré la formule d’étude de dossier : « on vient de finir avec le BAC et on va se replonger encore dans les cahiers pour préparer les concours. J’aurais préféré qu’ils regardent ma moyenne pour me classer dans une école », a-t-elle affirmé.

Le communiqué de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique donne 31 août 2018 comme délai de rigueur pour s’inscrire dans les registres d’inscription au divers concours lancés.

Déla KUEGAH