Déclaration de patrimoine

3 septembre 2018

La liste des personnalités qui n’ont pas déclaré leurs patrimoines.

24 députés n’ont pas déclaré leurs biens. Il s’agit de : Justin AGBODJETIN, Augustin AHOUANVOEBLA, Badirou AGUEMON, Valentin HOUDE, Sofiatou SCHANOU, Amadou ISSOUFOU, Orden ALLADATIN, Gildas AGONKAN, Joseph Rosine DAGNIHO, Jocelyn DEGBEY, GBAMIGBADE, Pascal ESSOU, Gilbert BANGANA, Paulin GBENOU, Mohamed HINNOUHO, Parfait HOUANGNI, Eric HOUNDETE, Lucien HOUNGNIBO, Rosine SOGLO, Valère TCHOBO, Louis VLAVONOU, Boniface YEHOUETOME et Wallis ZOUMAROU. Trois ministres sont dans le même cas à savoir : Fortuné Alain NOUNATIN, Benjamin HOUNKPATIN et Sévérin QUENUM. Huit conseillers du CES n’ont pas fait leurs déclarations de patrimoine : Saratou ADEOTI KABASSI, Dominique ATCHAWE, Magloire ESSOU TONON, Daniel FAGBEDJI, Benoit SAKOU, Estève José de SOUZA, Pascal TODJINOU.

Dorcas GNAMAGBA

LE PARLEMENT VOTE TROIS ACCORDS DE RATIFICATION

La troisième session de l’Assemblée nationale s’est poursuivie hier mardi à l’hémicycle. Trois projets de loi portant autorisation de ratification ont été adoptés par les députés. Ils concernent le financement partiel du projet de réhabilitation du corridor Cotonou-Niamey : section Béroubouay-Malanville (169,4 km), le projet régional d’amélioration des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE III) et le protocole facultatif à la convention sur l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes, adopté à New-York, le 02 octobre 1999. La session est suspendue pour reprendre jeudi.

Déla KUEGAH

FORTE AFFLUENCE A L’ANATT

La phase de répression des motos sans plaques d’immatriculations qui a débuté le vendredi 24 août 2018 fait remplir de monde l’Agence nationale des transports terrestres (ANATT). De longues files d’attente sont formées et ne se désemplissent pas jusqu’à tard dans la nuit. Face à cette situation, le directeur de l’ANATT a rassure que les flottements seront corrigés. Quelques postes tampons devraient prochainement être installés dans les arrondissements et mairies pour permettre de désengrener l’antenne régionale Littoral et la direction de l’ANATT.

Dorcas GNAMAGBA

FRANCE : NICOLAS HULOT DEMISSIONNE

Le ministre français de la transition écologique et solidaire, Nicolas HULOT a annoncé sa démission du gouvernement ce mardi. Le célèbre militant écologiste a été nommé au gouvernement à l’avènement au pouvoir du président Emmanuel MACRON en mai 2017. Il s’était donné une année d’observation pour évaluer son utilité au sein de l’équipe gouvernementale. Mais quinze mois plus tard, il annonce sa démission pour marquer son désaccord par rapport aux « petits pas » faits par la France dans le domaine écologique. Le refus du parlement d’interdire le pesticide Glyphosate, la loi sur les hydrocarbures, la biodiversité etc. sont autant de raisons qui justifient sa démission. Il n’a prévenu ni le président de la République ni le premier ministre de sa décision.

Déla KUEGAH