BTS 2018 : Le dernier BTS béninois pour 1865 admissibles

29 août 2018

Les candidats au Brevet de Technicien Supérieur (BTS) 2018, sont désormais fixés sur leurs sorts. Au nombre de 3241 inscrits au départ, 3126 ont répondu présents pour les compositions, et seulement 1865 d’entre eux ont pu tirer leurs épingles du jeu, soit un pourcentage de 59,66% contre 56,32 en 2017. C’est dire donc que ces résultats ont connu une légère augmentation par rapport à l’année dernière. Il faut noter que les 1261 candidats qui n’ont pas pu décrocher leurs diplômes de technicien supérieur cette année, ont définitivement perdu leurs chances d’en avoir. Ils devront continuer leur chemin en licence professionnelle. L’édition 2018 du BTS est la dernière qu’organise l’Etat béninois. Selon les autorités béninoises, le BTS, un diplôme BAC+2 conçu il y a quelques années pour répondre à un problème précis de main d’œuvre ne répond plus aux exigences actuelles. Cette décision a pour objectif de permettre au pays de se conformer définitivement au système LMD (Licence-Master-Doctorat) qui ne prévoit pas de niveau BAC+2. Elle vise aussi à permettre au Bénin de mettre en place un système éducatif qui répond au mieux, aux besoins de développement industriel et économique du pays. Le BTS n’existera donc plus et le gouvernement s’attachera à promouvoir des diplômes de techniciens supérieurs dans des domaines techniques et industriels pouvant booster le développement du pays. Pour l’instant, les derniers diplômés du BTS béninois poursuivront leur aventure. Ils devront désormais suivre un stage professionnel  de trois mois afin de rédiger leurs rapports de stage qu’ils défendront devant un jury à la fin de l’année 2018. En attendant, ils prennent le temps de savourer leurs succès. Ceux que nous avons rencontré dans la ville de Cotonou ne cachent pas leur bonheur de réussir à un examen pour lequel ils n’avaient pas une seconde chance.