Affaire Dangnivo : Les révélations de Codjo Alofa

29 août 2018

Le Procès Dangnivo a repris mardi et s’est poursuivi hier mercredi. L’audience a été ouverte avec la comparution des principaux présumés coupables. Sur la trentaine de témoins attendus, seuls une demi-douzaine ont répondu présents à l’appel de la Cour. Parmi les absents, il y a avait Evouna Atangana qui selon les avocats de la défense, serait le témoin principal. Plusieurs failles du dossier ont été soulevées par les avocats de la défense notamment l’absence d’analyse de prélèvements d’empreintes sur les accusés et les analyses faites par postulats et non sur des bases scientifiques. Codjo Alofa et Donatien Amoussou, les deux principaux présumés coupables, n’ont pas reconnu les faits qui leur sont reprochés. Alofa a affirmé s’être déclaré coupable il y a quelques années sous influence. Il a indiqué avoir fait des déclarations qui lui ont été dictées. Après ses révélations, l’audience a été à nouveau suspendue pour motif de sécurité.

LES DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES

Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 22 Août 2018, sous la présidence du chef de l’Etat Patrice Talon. Le gouvernement a pris plusieurs décisions entrant dans le cadre de la poursuite des réalisations des projets inscrits dans le PAG. Au nombre des décisions figure, l’adoption du décret portant transmission à l’Assemblée nationale du Projet de loi portant création de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et l’adoption des décrets relatifs à la mise en place d’un cadre de promotion des activités sportives et culturelles dans les Communes. Il faut aussi noter la nomination de Laurent HOUNSA comme Directeur de l’INSAE.

ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE EN EXAMEN

Les enseignants diplômés de l’Ecole Normale des Instituteurs devront mettre à épreuve leurs compétences les 24 et 25 août 2018. Ils seront évalués en mathématiques et en Français. Le reste des épreuves auxquelles seront soumis les candidats est défini selon chaque diplôme professionnel. Ainsi les titulaires d’un CEAP composeront des épreuves de psychologie de l’enfant et de pédagogie appliquée. Les titulaires d’un CAP composeront quant à eux des épreuves de pédagogie générale et de pédagogie appliquée.

RENCONTRE ENTRE PREFETS ET MAIRIE DE COTONOU

Le préfet  du Littoral, Modeste Toboula a rencontré hier mercredi, le Conseil municipal de Cotonou. L’objectif de la rencontre est de les entretenir sur plusieurs sujets dont la mise en œuvre du budget de la commune, ses réalisations et investissements et la mise en œuvre du Plan du Développement Communal. Pour le Préfet, il serait préférable que les ressources de la commune de Cotonou soient orientées en majeur partie vers les investissements de développement. À la fin de la séance, ils sont restés unanimes sur la nécessité de revoir le Plan de Passations de Marchés (PPM), le Plans de Consommations de Crédits (PCC) et le Plan de Travail Annuel (PTA). Pour eux, ça sera une manière de les conformiser au PDC récemment réalisé.